Plombier ville

Du nouveau dans le domaine de la plomberie

Depuis quelques années, le secteur de la plomberie a subi diverses évolutions. On a donc vu diverses réformes en ce qui concerne l’utilisation des équipements de plomberie. Le plombier est tenu de connaître ces améliorations et de les appliquer durant son intervention.

Le grand changement au niveau de la plomberie est l’interdiction de l’utilisation du plomb pour le circuit d’approvisionnement en eau. Cette disposition offre un large choix de matériau pour les tuyaux. Le cuivre est employé pour la distribution d’eau étant donné leur qualité anticorrosive. Par contre, les tuyaux en plastique sont préférés pour les conduits d’évacuation d’eaux usées. Cependant, il faut souligner que l’utilisation des tuyaux varie selon qu’ils soient destinés à une maison ou un établissement public. Pour avoir des installations conformes aux normes exigées, il vaut mieux engager un professionnel tel que le plombier ville. Il pourra d’ailleurs conseiller le client sur les choix à faire.

Comment se déroule l'intervention ?

Quelques exemples sur les nouvelles règlementations

Les nouvelles règlementations en matière de plomberie sont explicitées par le DTU 60.1 et 60.11. On pourra donner quelques exemples pour mettre le client sur la bonne voie. Pour éviter les éventuels conflits entre le client et l’installateur, on conseille l’usage de matériels certifiés. Il est aussi prescrit la mise en place de groupe de sécurité pour les ballons d’eau chaude. 4 choix sont proposés pour le système d’évacuation, l’utilisateur doit convenir avec le plombier ville,  le système adapté à ses installations. Certains points ne sont pas pris en compte par le DTU 60.1 et 60.11 comme les travaux de réparation ou les réseaux de chauffage.

Les équipements high-tech

Actuellement, les consommateurs se tournent vers les équipements high-tech. On citera par exemple, la mise en place de mitigeurs thermostatiques. Contrairement aux robinets mélangeurs, ils garantissent une température stable de l’eau. La clientèle est aussi séduite par les équipements qui présentent des opérations d’économie d’eau tels que les chasses d’eau. On constate également un engouement pour les nouvelles énergies comme la technologie photovoltaïque. Pour l’agencement de ces matériels high-tech, il est judicieux de faire confiance à un plombier ville qui a de l’expérience dans le domaine.

Qu’est-ce qu’il faut savoir sur l’installation sanitaire ?

La plomberie touche tout ce qui concerne la distribution d’eau et l’évacuation des eaux usées. Pour que le client profite de ces deux prérogatives, il faut installer de nombreux matériels comme les tuyaux ou les matériels sanitaires. Pour ne pas avoir de soucis dans avec la plomberie, il faut connaître les règlementations et bien sélectionner les équipements.

Les normes de la plomberie sanitaire

La plomberie sanitaire peut être définie comme l’ensemble d’un dispositif permettant à une maison ou à un établissement de bénéficier de la distribution d’eau potable. Il faut noter que chaque département a son règlement par rapport à l’hygiène. Le client est tenu de le respecter pour ne pas être sanctionné. D’autre part, il faut veiller à ce que le taux de calcaire et le pH de l’eau respectent les quantités prescrites. L’alimentation en eau après le compteur fait partie des responsabilités du client. Ainsi, par exemple si la pression de l’eau est insuffisante, il pourra engager un plombier ville pour mettre en place un surpresseur.

Choisir les équipements sanitaires

Le choix des équipements sanitaires a un rôle prépondérant pour assurer le bon fonctionnement du système de plomberie. Pour les néophytes, on entend par équipement sanitaire : le lavabo, la douche, l’évier, le ballon d’eau chaude… Avant de passer à la caisse, le client doit d’abord estimé la place destinée à chaque équipement. Ce critère de choix est primordial. D’autre part, il doit aussi tenir compte du confort désiré. Il ne faut pas non plus oublier le niveau technique, l’acquéreur peut bénéficier de l’aide du plombier ville. Il faudrait par exemple acheter un système de chauffage qui peut couvrir les usages dans la maison. Le plus dur est de faire correspondre le budget aux goûts et styles du client.

Nos services

Les composants de l’installation sanitaire

Pour avoir une idée concrète de ce qui doit composer au minimum une installation sanitaire, voici un exemple. L’installation devrait comporter un lavabo, une baignoire ou une douche, un WC, un évier, un lave-vaisselle et un lave-linge. À part ces équipements, il faut aussi compter le circuit de canalisation d’alimentation et d’évacuation d’eau. Il est toujours conseillé de faire appel à un plombier ville expérimenté pour réaliser l’installation de ces matériels.

Marques Partenaires