Plombier Morsang sur Orge

Un clapet anti-retour pour éviter les refoulements dans les plomberies

Une installation sanitaire comprend plusieurs éléments, dont des équipements importants comme le clapet anti-retour. Exactement, quels en sont les rôles et les spécificités ?

Par définition, un clapet anti-retour sert à contrôler les fluides, et ce quel que soit leur sens. En plomberie, on le trouve après le compteur et le robinet de coupure générale. Ce veut dire que si on veut que l’eau coule toujours dans une même direction, il faut simplement installer un clapet anti-retour pour éviter son refoulement. Il va de soi qu’il est alors important de bien connaître le genre de clapet qu’il faudrait acheter s’il y a lieu de le faire. C’est pourquoi, un plombier Morsang sur Orge proposera toujours d’accompagner son client quand celui-ci envisage l’achat d’un clapet anti-retour.

Comment se déroule l'intervention ?

Les différentes sortes de clapets anti-retour

En ce qui concerne cet équipement précieux, il en existe plusieurs sortes, mais les plus utilisés sont ceux à battant ou à clapet guidé. Les premiers sont adaptés aux plans horizontaux ou verticaux, et sont donc prédestinés pour les pressions faibles. Les seconds sont plutôt employés lorsque les débits sont plus importants, et qu’il y a lieu de résister aux fameux « coups de bélier » des eaux agressives et chargées. Mais, pour une pose efficace de ces clapets anti-retour, il est essentiel de confier le travail à un technicien qualifié, comme un plombier Morsang sur Orge. Cela permettra d’éviter des risques, comme un changement plus ou moins brusque du débit d’eau voire une détérioration de l’équipement.

Il vaut mieux solliciter un technicien spécialisé

À ce propos, il est à noter que l’alimentation en eau d’un bâtiment est spécifiée par deux divisions distinctes : celle qui est en amont et qui ne concerne que la commune et celle qui est en aval et qui est en charge de l’utilisateur. En conséquence, le clapet anti-retour se place logiquement après le compteur d’eau, lequel est une propriété du distributeur central qui s’occupe du réseau communal. Néanmoins, cela ne signifie pas que le consommateur n’en est pas responsable. Vu la technicité qu’exige une telle installation, pour le faire, il ne sera pas vain de souligner qu’il faut absolument s’adresser à un plombier Morsang sur Orge assermenté.

Fonctionnement et production d’eau chaude sanitaire

Le confort d’une salle de bains passe par plusieurs modernités, comme des accessoires de dernier cri, des appareils sanitaires au style design, mais surtout et tout bonnement par la présence d’eau chaude.

Définition

Quand on dit « eau chaude sanitaire » ou ECS en plomberie, on signifie par là l’eau que l’on réchauffe, et qui est ensuite utilisée à des fins domestiques. Avant d’arriver à divers points d’utilisation, comme la douche, l’évier, la baignoire, le lavabo ou le lave-vaisselle, l’eau passe par des canalisations où sont installés différents moyens qui ont en charge de la chauffer. Afin que l’installation puisse être faite comme il faut, le recours à un plombier Morsang sur Orge expérimenté doit toujours être priorisé. En effet, c’est la seule manière de s’assurer que tout est en ordre, et qu’il n’y aura aucun risque de dommage ultérieur.

Consommation globale en eau chaude

Des résultats d’études ont révélé que dans le monde, malgré les mesures prises par rapport à la conservation de l’environnement, les besoins en eau chaude ne cesseraient d’augmenter. En général, une personne nécessiterait 30 litres d’eau chauffée par jour. Le chauffage consommerait 76 % de l’énergie domestique, tandis que 12 %  représenterait celle destinée au chauffage de l’eau. Le reste va vers l’éclairage, l’énergie mécanique… Il y a des moyens efficaces pour diminuer la consommation globale énergétique. Pour en connaître la liste ou pour que l’économie en chauffage soit optimisée, on peut tout à fait demander l’aide d’un plombier Morsang sur Orge assermenté.

Nos services

Un spécialiste est une personne qualifiée

Pour avoir de l’eau chaude, il faut évidemment un chauffe-eau. Il en existe plusieurs sortes, mais les plus usuels sont celui qui est instantané ou celui qui stocke l’eau d’un ballon lequel est alors isolé thermiquement. Dans ce cas, une résistance électrique située dans le ballon assure la production d’eau chaude. Mais, le chauffage de l’eau peut aussi être obtenu d’une autre manière : par capteurs solaires, chaudières… Les pompes à chaleur sont des chauffe-eau thermodynamiques. Pour installer, parfaire et combiner tout cela, il faut le savoir-faire d’un plombier Morsang sur Orge. C’est la personne à conseiller, car ses qualifications lui permettent aisément de fournir d’excellentes exécutions, en matière de travaux de plomberie.

Marques Partenaires